Chargement... Merci de patienter quelques secondes...


.

Comment réaliser une épure Pages ( 5 / 7 suite )

Avant de continuer à vous expliquer
étape par étape
comment faire une épure pour réaliser une demi-ferme,
il faut savoir
qu’un charpentier de métier n'a pas besoin de toutes ses étapes pour réaliser une épure.

 

Mais comme ce site est fait pour les bricoleurs
qui veulent réaliser eux-mêmes leurs charpentes
et n’étant pas du métier,
je me suis mis a votre place en détaillent le plus possible le traçage de l’épure,
pour vous permettre de mieux comprendre.




Je ne donne aucun renseignement concernant les longueurs et sections
des bois de charpente cela est tout simplement une mesure de sécurité,
car chaque projet est différant des uns aux autres.

.

Cadre ( 1 ) :

Voici le dessin de l’épure de départ.

Cadre ( 2 ) :

La ligne verticale ( A ) représente le mur extérieur de la maison
et les croix l’épaisseur du mur.

La ligne horizontale ( B ) représente le bas de la moise.


 
Cadre ( 3 ) :

La ligne ( C ) représente le haut de la moise.

Le ( ? ) représente la section choisie pour la moise.

Cadre ( 4 ) :

La lettre ( D ) représente la longueur du mur extérieur de la maison
au poteau intérieur.

La lettre ( E ) représente l’épaisseur du poteau.


 

 Cadre ( 5 ) :

La lettre ( F ) représente la section choisie pour la panne sablière
et la positionner sur la moise a 5 cm en retrait par rapport à la face
extérieure du poteau.


 

Cadre ( 6 ) :

La lettre ( G ) représente le % de pente choisi par rapport à la
longueur et la hauteur et doit passer à l’angle de la panne sablière.

Cette ligne bleu représente le dessous du chevron.

Cadre ( 7 ) :

La lettre ( H ) représente le dessus de l’arbalétrier et doit passer à
l’angle intérieur de la panne sablière tout en restant parallèle 
à la ligne qui représente le dessous du chevron.



 

Cadre ( 8 ) :

La lettre ( I ) représente le dessous de l’arbalétrier.
Cette ligne bleu doit rester parallèle à la ligne qui représente
le dessus de l’arbalétrier.

Le ( ? ) représente la section choisie pour l’arbalétrier.

 

Cadre ( 9 ) :

La lettre ( J ) représente les axes pour partager à part égale
le positionnement de la panne intermédiaire.

Le ( ? ) représente les longueurs à part égale.
( exemple : vous avez une longueur de 3, 20 m du mur extérieur maison 
à la panne sablière, on divise par 2 = 1, 60 m ).


Cadre ( 10 ) :

La lettre ( K ) représente la panne intermédiaire.

La lettre ( L ) représente le poinçon.

Le ( ? ) représente la section choisie pour le poinçon.


 

Cadre ( 11 ) :

La lettre ( M ) représente la contrefiche.

Le ( ? ) représente la section choisie pour la contrefiche.
La contrefiche doit se trouver au plus près de la panne intermédiaire
avec une inclinaison pour éviter la flexion de l’arbalétrier.




Cadre ( 12 ) :

La lettre ( N ) représente tous les cerclent de 1 a 7.

Cercles 1: arbalétrier et moises a assembler avec deux boulons et 
à couper de long ).

Cercles 2: arbalétrier et contrefiche a assembler avec tenon et
mortaise plus cheville bois.

Cercles 3: contrefiche et moises a assembler avec un boulon et 
à couper de long ).

Cercles 4 et 5: poinçon et moises a assembler avec un boulon et
les moises à couper a 15 cm pour la prise dans le mur de la maison ).

Cercles 6 et 7: arbalétrier à couper a 15 cm pour la prise dans le mur
de la maison et le poinçon a assembler
par enfourchement ( langage de charpentier )
plus cheville bois et à couper a fleurs dessus l’arbalétrier ou a 2 cm
en dessous. ( a vous de voir ).


 

Cadre ( 13 ) :

La lettre ( O ) représente toute les lignes bleus qui seront utiles
pour le taillage.


Cadre ( 14 ) :

La lettre ( P ) représente les assemblages par boulons.

La lettre ( Q ) représente l’échantignole ( pièce de bois en forme de
coin soutenant la panne de la charpente sur l’arbalétrier.

La lettre ( R ) représente les assemblages par chevilles bois.


 

                              


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement