Les tableaux ci-dessous ne donnent que les sections pour
de petites structures et non pour de grandes structures,
exemple des fermes à grandes portées.
 

Les tableaux ci-dessous donnent les charges admissibles en ( daN )
en fonction de la section et de la portée.
 

Le décanewton unité de force est pratiquement
l'équivalent à un kilogramme force
( 1 daN = 1,02 kgf )

.
 Les tableaux des charges admissibles
.
 

Les tableaux des charges admissibles qui se trouve sur cette page,
sont pour des bois à essences résineux.

Les solives:   

Portée libre entre appuis en cm.


 

Les pannes d'aplomb et déversées: 

Ce tableau s'arrête avec une longueur de 6,50 m, car au-delà de cette longueur, les charpentiers considèrent que les sections deviennent trop grosses pour avoir une charge admissible correcte,
alors à partir de 7, 00 m, les pièces de bois à essences résineux sont remplacés par de lamellé collée.

 Portée libre entre appuis en cm



Les chevrons :   

Portée libre entre appuis en cm

Vous pouvez voir sur les trois tableaux des chiffres, ces chiffres correspondent à un poids qu'une pièce de bois peut supporter, on appelle cela (la charge admissible).


                                                                                                                             
 


                                                                                                               

Bien comprendre
le fonctionnement des tableaux.
 

Vous pouvez constater que si on prend la même section de bois et la même longueur, par rapport aux trois tableaux, elles ont des charges admissibles différentes.

exemple 

Une section en ( 7 X 17 ) d'une longueur de 200 cm et bien cette pièce de bois pourra supporter.
Un poids maximum de ( 1141 daN ) pour la solive.
Un poids maximum de ( 1521 daN ) pour la panne.
Un poids maximum de ( 2282 daN ) pour le chevron. 
Au-delà de ce poids, la pièce de bois va se courber c'est-à-dire : commencer à avoir une ( flexion ).

J'explique donc la raison. 

Le tableau des solives concernent des pièces de bois posées de niveau et donne la charge admissible pour une charge de niveau.

Le tableau des pannes concernent des pièces de bois posées de niveau, mais qui reçoivent une charge admissible qui n'est pas de niveau, mais rampant la panne à donc plus de force.

Le tableau des chevrons concernent des pièces de bois posées dans le sens d'une pente et pas de niveau, elle a donc plus de force que si elle était posée de niveau.
 

Alors choisissez bien la pièce de bois qu'il vous faut,
au besoin prenez la section au-dessus.

Vous pouvez
.
 
Pour le calcul de l'effort d'une panne ) et
savoir quelle section de panne serait appropriée

.


Pour le ( calcul de l'effort d'un chevron ) et
 savoir quelle section de chevron serait appropriée.



                                               
 Les critères de dimensionnement                                                La flèche et la sécurité


                                                                                                                                                          




Créé avec Créer un site
Créer un site