L’échantignole c’est quoi !

L’échantignole est une pièce de bois supportant les pannes de la charpente.
L’échantignole doit être capable de reprendre l’effort parallèle à la couverture.
 

Il y a deux sortes d’échantignoles :

L’échantignole pour panne aplomb et L’échantignole pour panne à devers.

La poussée sur échantignole
 

Elle reçoit généralement l’effort d’appui de deux pannes, soit, la moitié de la charge totale appliquée
sur l’une et la moitié de la charge totale appliquée sur l’autre.

Si les deux pannes sont chargées de la même manière et leurs portées égales, l’échantignole reçoit
donc l’équivalent de la charge totale de l’une des pannes.

                                                                                                            

                                                                                                                    

Comment faire une échantignole
 

Il faut une chute de panne dont la largeur est la même que celle de l’arbalétrier.

Les dessins ci-dessous montrent comment tracer l’échantignole pour panne aplomb et l’échantignole
pour panne à devers sur la chute de bois.

L’échantignole pour panne à devers.
 

Pour commencer, il faut connaitre la section de la panne intermédiaire qui va être supportée par L’échantignole.

Je prends en exemple une panne de section ( 10 X 22 ).
 

Connaissant sa hauteur qui est 22 cm, je divise par trois cela me fait 7, 3 cm.

Ce résultat est ensuite rajouté au 22 cm, cela fait 29, 3 cm et j’arrondis le chiffre au plus haut pour
faire un compte rond c’est-à-dire 30 cm.

J’ai donc maintenant une longueur de 30 cm sur une hauteur de 22 cm, mais on peut aussi avoir par rapport à la panne intermédiaire une hauteur inférieure à 2 cm comme sur l’exemple en dessin.


 

Maintenant je peux tracer L’échantignole sur la chute de panne, en prenant soin de tracer avec
un angle à 90°.

.

L’échantignole pour panne aplomb.
 

C’est la même chose, il faut connaitre la section de la panne intermédiaire qui va être supportée
par L’échantignole.

Je prends le même exemple, une panne de section ( 10 X 22 ).

Pour réaliser cette échantignole, on fait le même calcul de départ que l’exemple du haut,
c’est-à-dire 22 cm divisés par trois qui font 7, 3 cm, puis le résultat est ensuite rajouté au 22 cm,
cela fait 29, 3 cm et j’arrondis le chiffre au plus haut pour faire un compte rond c’est-à-dire 30 cm.


C’est à partir de là que la réalisation de l’échantignole change un peu, car la panne doit tenir à
l’aplomb sur l’échantignole.

Sachant que l’on a 30 cm de longueur, il faut rajouter l’épaisseur de la panne intermédiaire,
c’est-à-dire 10 cm.


On va donc tracer l’échantignole sur la chute de panne en commençant par les 22 cm puis d’équerre
a ( 90°) et la mesure de 10 cm et pour finir les 40 cm.

.                                                                                                                                

                                                                                                                              
 

Comment clouer une échantignole.

Pas besoin de texte, l’explication est sur le dessin.





Pour voir l'exemple en photos


 

                                        
Les liaisons entre les pannes               réaliser une Sortie de panne sablière

                                                                                                                                                          




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site