.

Rive sans sortie de panne
 
La réalisation de cette rive est un peu plus compliquée, car il faut pouvoir tenir la rive dans le vide puisqu’il n’y a pas de sortie de panne (saillies de pignon).
Je vais donc dans le langage de charpentier réaliser un (caisson de rive).
Ces caissons de rives sont réalisés en général quand la structure de la charpente est en fermette,
mais elle peut aussi être réalisée en charpente traditionnelle.

Dans certaines régions la mairie peu aussi vous imposer des rives sans sortie de panne.
 

 


Voici un exemple d’une charpente traditionnelle ( pannes et chevrons )
et un caisson de rive droite de 40 cm avec pose de frisettes dessous chevrons.

.
Avant de faire le caisson de rive, tous les chevrons doivent être cloués sur les pannes,
mais le point de départ n’est pas le même que si vous aviez des sorties de pannes.



Pour savoir comment réaliser
la pose des chevrons concernant ce projet.


.                                                                                                       

 

                                                                                                          
 
Je vais vous expliquer
comment faire une rive sans sorties de pannes,
mais avant,
il y a plusieurs étapes à savoir.



 
Étape ( 1 )
Les pannes doivent être coupées à 5 cm en retrait du mur pignon extérieur pour laisser place au
garnissage ciment.
.
Étapes ( 2 )
Pour la pose des chevrons, le point de départ se trouve contre les murs intérieurs pignons.

 
 
Une charpente avec des sorties de pannes, le chevron de départ se trouve à l’extérieur
et une charpente sans sorties de pannes,
mais avec un caisson de rive,
le chevron de départ se trouvant à l’intérieur.

Pour le calcul des écartements des chevrons,
ils sont identiques elles ne doivent pas dépasser les 60 cm.


.
Étapes ( 3 )
La pose de la frisette doit être dessous chevron et non dessus.
.
Étapes ( 4 )
Les chevrons de rive doivent avoir la même hauteur que les autres chevrons ou fermettes,
mais ils n’auront pas la même largeur.

.
Les chevrons de rives ont une largeur de 4 a 5 cm cela permet d’alléger un peu le poids de la rive
pour éviter une flexion.
 
                                                                                                        
 

                                                                                                         


Maintenant
je vais vous expliquer

comment faire une rive sans sortie de pannes.



 
Étape ( 1 )
Poser sur un sol plat si possible, les deux chevrons en les positionnant en parallèle avec un écartement (exemple de 40 cm).

 
Étapes ( 2 )
Vous faites un point de départ à 10 cm environ du bout des deux chevrons.
C
e point de départ de 10 cm vous servira plus tard pour l’arase des chevrons de bas de pente.
 
Étapes ( 3 )
De ce point de départ, vous allez tracer sur toute la longueur des deux chevrons, c’est-à-dire jusqu’au faîtage le pureau de la tuile (emplacement des lattes qui serviront à accrocher les tuiles).


 

Munissez vous de la documentation de la tuile que vous avez choisi,
tous est indiqué dessus,
( comme : l’écartement des
lattes maxi et mini pour le pureaux de la tuile ).


 
 
Étapes ( 4 )
De ce point de départ, vous allez poser une planche tous les trois intervalles, c’est-à-dire ( une sur trois entre les lattes ).
Ces planches doivent avoir la même épaisseur que les lattes et une largeur de 16 cm ) et doivent être clouées d’équerre au chevron.
Ce sont ces fameuses planches qui vont maintenir la rive, voilà pourquoi il y en a autant.
N’oubliez pas que dessus la rive vous allez avoir le poids de la tuile et avoir de la neige tout dépend de l’altitude de votre région.

 
Étapes ( 5 )
Ces planches de 16 cm de large, doivent avoir une certaine longueur.
Je reprends l’exemple de la rive de 40 cm avec un mur de 20 cm.

.
Votre point de départ est de 40 cm, vous la multipliez par 2 plus l’épaisseur du pignon, cela vous fait une longueur de 140 cm ( 1, 40 m ) c’est-à-dire (40 cm + 2 fois 40 cm = 80 cm + 20 = 140 cm).
.
Autre exemple de rive de 60 cm.
 
60 cm pour la rive + 2 fois la rive = 120 cm + 20 cm pour l’épaisseur du pignon
total = 200 cm ( 2, 00 m ).
Si toutefois la longueur qu’il vous faut, se trouve entre deux chevrons, vous allez à celui d’après.


Vaut mieux plus long que trop cour.

                                                                                                                         

 

                                                                                                       
 
Petit détail en plus
.
Si vous assemblez la rive au sol, ne posez pas toutes les planches de 16 cm, sur les deux chevrons de rive, car il va falloir la poser sur le toit et il faut être deux personnes pour la positionner.

Vous en clouez une au niveau du mur, une autre au milieu et la troisième au plus près du faîtage.
Une fois clouée à la charpente, vous pourrez clouer les autres planches pour bien renforcer la rive.

Maintenant que vous avez lu cette fiche,
vous comprenez pourquoi je dis :
( cette réalisation est un peu compliquée)

ce n'est pas pour rien.

 
 
    .                         
        Rive avec sortie de panne.                        positionner une sablière sur un mur.

                                                                                                                                                        
 



Créé avec Créer un site
Créer un site